Comment Protéger Ses Données Personnelles Sur Internet ?

Gros, gros challenge aujourd’hui !

On va voir ensemble comment protéger ses données personnelles quand on surfe sur le web ou via des applications.

Et c’est un enjeu majeur de notre époque.

Je ne conçois pas un combat pour une économie responsable sans réfléchir aux outils numériques qu’on utilise.

Avant de démarrer, je tiens à préciser que je ne suis ni exemplaire ni parfait ni Dieu le père (au cas où tu en doutais…)

Pour faire connaître ce blog, j’utilise Instagram et Youtube… 2 aspirateurs à données personnelles. 

Si je ne le faisais pas, soyons honnête, pas grand monde ne lirait ces lignes. Et mener un projet seul, c’est déprimant et surtout, c’est voué à l’échec !

Par contre, à titre privé, je suis très vigilant.

Et j’ai découvert que les services respectueux de nos données n’étaient pas forcément plus chers ou moins bien.

Finis le temps du « Si c’est gratuit, c’est toi le produit ».

De plus en plus de personnes se soucient de leurs données, donc des projets responsables, gratuits et sympas ont émergé.

Et je te présente tout ça maintenant.

Pourquoi Protéger Ses Données ?

On pourrait croire que c’est un combat inutile… mais, moi, j’y tiens (et si tu lis cet article, c’est sûrement ton cas).

Il y a beaucoup de raisons de faire attention à ses données.

Sans vouloir entrer dans un complot international des lobbies maçonniques Illuminati pendant la messe en latin du dimanche matin…

Promouvoir du contenu ou des produits à partir de données ultra-ciblées, c’est une sorte de « manipulation » parfois juste marketing mais parfois aussi politique (souvenons-nous de Cambridge Analytica)

On pourrait se dire : « C’est pas très grave, moi je suis imperméable à ces tactiques ».

Au-delà du fait que je doute vraiment que notre cerveau soit capable de filtrer des contenus ultra-ciblés, ce qui me fait le plus peur, c’est l’avenir du business des données personnelles.

Aux USA, souvent en avance par rapport à l’Europe, on voit déjà des assurances proposer à leurs clients des réductions s’ils acceptent de fournir leurs données Facebook.

Pour l’instant, c’est sur la base du volontariat mais on se dirige tout droit vers une généralisation.

Demain, on aura droit à :

•  Un contrat d’assurance plus cher pour les diabétiques ?

•  Des prêts à taux d’intérêt plus élevés si on est passionné de saut en parachute ?

Ça, c’est ce vers quoi se dirigent les USA.

En Chine, ce sont directement les libertés individuelles qui sont attaquées.

Toutes les données personnelles captées par les services numériques sont partagées avec le gouvernement chinois qui décide de qui est un bon ou un mauvais citoyen…

Les alternatives sont censurées et tout est fait pour utiliser des outils numériques au quotidien. La plupart des paiements se font via les réseaux sociaux !

Dans ce pays, comment protéger ses données personnelles est un enjeu bien plus important et complexe qu’en Europe.

Bref, pour moi, les modèles Chinois et Américains sont dangereux. Je fais tout pour les éviter…

Car je ne veux pas vivre dans un monde qui facture ou interdit ma manière de vivre.

Voilà pour le pourquoi.

Voyons maintenant comment protéger ses données personnelles !

Comment protéger ses données grâce à un Bon Navigateur Internet

Pour aller sur Internet, il faut un navigateur.

Sur un PC, par défaut Microsoft t’installe le Edge, sur un smartphone Android c’est Chrome et dans l’univers Apple, c’est Safari.

Si tu ne veux pas te prendre la tête et conserver tes données bien au chaud, faut être chez Apple. La marque à la pomme est réputée pour conserver un minimum de données sur leurs serveurs et ne permettre à aucun gouvernement (même américain) d’y accéder.

Mais, il y a mieux que le Safari de chez Apple. Mes petits chouchous sont :

•  Firefox : l’alternative open source à Google Chrome.

•  Brave : très populaire auprès des amateurs de l’univers blockchain.

Firefox ne conserve aucun historique de ton parcours sur Internet. Il embarque aussi une technologie permettant de bloquer beaucoup de trackers installés sur les sites qu’on visite.

Il est populaire et possède quelques extensions sympas pour améliorer ton expérience.

J’aime bien Brave parce qu’il bloque tout. Vraiment tout.

« Non ! Personne ne passe… »

Tellement que quand un site essaye de récupérer tout un tas de données, il peut ne ressembler à rien. 

Essaye d’aller sur Gmail depuis Brave, le rendu est dégueulasse.

Donc Brave inclut un blocker de pubs, de trackers, de cookies… la totale !

Mais le gros avantage est qu’il est développé depuis une base Chromium.

C’est-à-dire que c’est une évolution de la partie Open Source de Google Chrome.

Hein ?

Pour faire simple : toutes les extensions de Google Chrome fonctionnent parfaitement sur Brave. Et ça j’adore !

Brave et Firefox sont 100% gratuits.

Avec Brave, tu peux aussi cocher une option pour voir des publicités discrètes à une fréquence définie par toi et gagner des cryptomonnaies.

Le Choix du Moteur de Recherche est Important !

Quand on parle de Google, on pense souvent en premier au moteur de recherche.

« Une question ? Google est ton ami ! »

Cette phrase est même devenue virale.

En récupérant les donner des utilisateurs et en les proposants aux entreprises à des fins publicitaires, Google a construit un nouveau business modèle en même temps que son empire.

Pour une même recherche, chaque utilisateur aura droit à des réponses différentes.

Ça peut être sympa mais, personnellement, ça me fait froid dans le dos. A chacun sa vérité… comment créer un projet commun ?

Heureusement, il existe plusieurs moteurs de recherches respectueux des données privées.

Je vais t’en citer 2 :

•  Qwant : moteur européen et créé en France.

•  DuckDuckGo : moteur américain.

Ces 2 moteurs de recherches fonctionnent aussi sur un modèle publicitaire.

Mais, quand avec eux, tu tapes la recherche : « Voiture »

Tu verras une pub pour une voiture quelconque.

Avec Google, la même requête te renverra vers une pub du Toyota rouge hybride car, d’après l’historique de tes recherches, tu aimes le Japon, l’écologie et ta couleur préférée est le rouge.

C’est la grande différence.

Qwant n’est pas réellement terminé et utilise encore, pour beaucoup de ses réponses, le moteur de recherche de Microsoft : Bing. Donc bof…

Moi, j’utilise 95% du temps DuckDuckGo. Et ça fait le job parfaitement. Mais pour être honnête, lorsque ma requête est vraiment pointue, il m’arrive de retourner sur Google car plus performant.

La Boîte Mails Cryptées, C’est La Base…

Yahoo mail ? Gmail ?

Non !

Chaque email est lu et analysé… pas par des gens mais des algorithmes.

Qui aurait envie de lire les blagues grivoises de tonton Freddy ?

« Quoi ? Elle te plaise pas mes vannes ? »

Mais, cela reste pour moi du domaine du privé. Les emails, c’est ma vie privée et je veux en être propriétaire. Être le seul à y avoir accès.

Du coup, je me suis tourné vers Protonmail. C’est une solution Suisse qui est sûrement le pays le plus respectueux des données personnelles.

De plus, tous les emails sont cryptés donc même si un petit rigolo arrive à cracker les serveurs de Protonmail, il ne pourra pas lire mes emails.

Quand on sait que tous nos abonnements et démarches administratives se font par emails… c’est un impératif en matière de sécurité informatique.

Ce service est gratuit jusqu’à 5 Go, c’est amplement suffisant.

J’utilise, pour ma part, le service payant car il propose d’héberger plusieurs adresses dont 1 pour ce blog. Ça me coûte 48€ à l’année.

Comment Protéger Ses Données Personnelles Dans Les Nuages ?

Ahhh… le Cloud.

Dropbox sera toujours mieux que Google…

Pourquoi ?

Car leur business modèle n’est pas basé sur la publicité et sur l’exploitation de nos données.

Donc forcément, tu as moins d’espace de stockage gratuit avec Dropbox. 

Mais c’est un choix à faire !

Il faut quand même savoir que Dropbox a accès à tes données même s’ils ne les partagent pas.

Si tu désires brouiller complètement ce que tu stockes pour que seul toi y aies accès, je t’invite à découvrir Sync.com.

C’est le stockage cloud ultime pour la protection des données. Personne n’y a accès à part toi. La contre-partie est que si tu perds ton mot de passe, tu ne peux plus accéder à ton compte et tu as donc perdu tous tes fichiers.

Ah, et j’ai failli oublié !

Il y a aussi Boxcryptor. Ce service crypte tes fichiers avant de les envoyer dans le cloud. Du coup, peu importe que tu utilises Google Drive, Dropbox ou tout autre service, personne ne peut lire et accéder à tes fichiers.

Un Bon OS (Operating Sytème) Pour Plus de Tranquillité.

Sur Ordinateur

Windows ? Mac ? Linux ?

Qu’on se le dise clairement, Windows n’est pas le champion de la protection des données. 

« J’ai Gagné ! Non?! Ah mince, je croyais… »

Et vu leur politique de plus en plus « libre » avec l’utilisation de leur OS, cela risque de s’empirer avec le temps… 

Mac, de son côté, fait partie de la famille Apple. La marque à la pomme a montré qu’elle ne fournissait jamais l’accès d’un ordinateur à des gouvernements même en cas d’attaque terroriste… C’est dire avec nos données qui ont beaucoup moins d’intérêt.

Reste que nos données sont stockées chez Apple et que leur utilisation dépend de leur bon vouloir. Même si j’en doute, cela peut évoluer dans les années à venir.

Linux, quant à lui, est open source. C’est-à-dire que le code informatique est accessible à tous et qu’il est donc audité. 

Il ne peut donc y avoir de backdoor Chinoise ou de la NSA.

Linux est donc, peut-être, le mieux.

Pour les néophytes de l’informatique comme moi, sachez que c’est maintenant accessible à tous et pas plus compliqué que Windows ou Mac OS !

Sur Smartphone

Pour les mêmes raisons que précédemment, je privilégie iOS à Android.

Android est développé par Google.

Le but est de tout savoir sur l’utilisation des terminaux Android. Géolocalisation, recherches internet, échanges… tout est fait pour utiliser en priorité les outils de Google et donc de partager un maximum de données au géant américain…. pour son plus grand bonheur !

Le business modèle d’Apple est basé sur la vente de matériel et de logiciels à abonnements… pas sur nos données.

Application GPS : Pour Se Déplacer Sans Être Tracé

Aïe…

On entre dans la difficulté maintenant. Jusque-là, c’était facile. 

Les services respectueux des données étaient en concurrence directe avec des aspirateurs à data.

On pouvait choisir facilement sans perdre en fonctionnalité et en restant dans le gratuit ou payant équivalent.

Soyons honnête, quand on cherche son chemin à pied, à vélo, en voiture ou en transport en commun, n’importe où dans le monde… Google Maps est une tuerie !

Il n’existe pas d’équivalent.

Maps (ou Plans) d’Apple est à des années-lumière du service de Google. L’entreprise à la pomme l’a bien compris et essaye en 2020 de rattraper son retard.

Mais il faut un iPhone pour l’utiliser… comme d’habitude avec Apple : « Tu veux utiliser un de nos services ? Achète notre matos 😉 »

A suivre donc.

Que faire avec un Android alors ?

Il existe Openstreetmap, une sorte de Wikipedia de la géolocalisation… mais c’est moins pro que Google.

Tu as aussi Maps.me.  Tu télécharges la carte de la ville où tu es et puis, c’est parti.

Le hic est qu’il faut télécharger un maximum de données si tu es un globetrotteur.

Voilà, J’ai pas mieux sous le coude ! Bof les alternatives hein ?

De mon côté, j’utilise le service d’Apple…

Une Messagerie Respectueuse Des Données ?

Oublie Messenger et What’s App, les 2 appartiennent à Facebook.

Et rassure-toi, comme pour les mails chez Google, les employés de Mark Zuckerberg ne passent pas leur temps à surveiller tes messages pour savoir si tu couches avec Jocelyne.

« Mais qu’est qu’il fout chez la voisine ?! »

Non, ce qui les intéresse surtout sont les méta données. C’est-à-dire où, quand, vers où tu communiques.

Facebook raffole de ce type de données !

Mais alors, comment protéger ses données personnelles tout en communiquant avec ses amis ?

Un bon moyen est d’utiliser les applications Signal ou Telegram qui permettent de crypter les données.

Le problème est que tous ces services demandent à celui qui envoie et celui qui reçoit d’avoir les mêmes applications.

Quand la plupart de mon entourage a Messenger et What’s App d’installé sur son téléphone, quasiment aucun n’utilise Telegram et/ou Signal.

Ça reste donc assez difficile de l’utiliser mais c’est le moment d’essayer de les convertir !

Comment Protéger Ses Données Personnelles Sur Les Réseaux Sociaux… Possible ?!

Remplacer Facebook, Instagram, Twitter, Snap etc…

Tous les réseaux sociaux massivement utilisés font leur beurre sur nos données.

Du coup, va falloir se tourner vers des plateformes comme Framasphere ou Mastodon.

Quoi ça ?!

Ces réseaux sociaux ressemblent à Facebook mais sont open source et n’utilisent pas nos données.

C’est parfait alors ?

Mouai, vite fait… Car, là encore, personne dans notre entourage ne s’y trouve. Donc vos « amis » resteront du domaine virtuel.

Beaucoup moins sympa d’un coup…

Mais pourquoi pas ?

J’y étais fut un temps. Mais les réseaux sociaux me gonflent protection des données ou pas.

Autrement, j’utilise l’application Telegram pour suivre quelques actualités que j’affectionne. On peut utiliser cette application comme une messagerie et aussi comme un réseau social.

Youtube

Youtube est pour moi un hybride entre une plateforme de vidéos streaming et un réseau social. 

Clairement là : pas d’alternative. Va falloir faire avec…

L’offre vidéo Youtube est pléthorique : de la blague potache à la chaîne hyper instructive. C’est vraiment un mélange de Google et Facebook pour la vidéo.

Mais comment protéger ses données personnelles quand Youtube appartient à Google ?

Tout simplement, ne crée pas de compte !

« Mais alors, je ne serai jamais au courant quand mon créateur de contenus préféré sort une nouveauté ? »

Bon, j’ai la solution mais pas sûr qu’elle te convienne…

Pour ça, il faut utiliser les flux RSS.

Ce sont des flux liés aux adresses URL d’une chaîne.

Pour faire simple, tu t’inscris sur Feedly ou tout autre gestionnaire de flux RSS.

A la base, ce type d’outils permet de savoir quand un nouvel article est ajouté sur un blog que l’on suit.

Et le pied, c’est que ça fonctionne avec Youtube !

Tu ajoutes à ton compte Feedly, l’URL des chaînes Youtube que tu veux suivre et Feedly te préviendra quand une nouveauté sort !

Plus besoin de compte Google ! 

Le hic est que de cette façon, tu ne peux pas aimer ou commenter une vidéo…

Comment Protéger Ses Données Personnelles… Aller Plus Loin !

Utiliser un VPN…

Si tu es vraiment un dingue de la protection des données, tu peux utiliser un VPN quand tu te connectes à Internet.

En gros, au lieu de te connecter directement au web, tu passes par un serveur intermédiaire propriété de ton fournisseur VPN.

Cela permet de camoufler ton adresse IP et donc ta localisation, de sécuriser ta connexion dans les wifi publics…

Je te parlais plus tôt des meta données dont Facebook raffole. Avec un VPN, ça brouille tout !

… et un Gestionnaire de Mots de Passe

Ici, c’est plus un aspect sécuritaire.

Peu importe d’être attentif à tes données, même si tu utilises des outils axés propriété privée, si tu utilises 1 seul mot de passe très simple partout… au premier hacker tu perdras ou donneras toutes tes données !

Et un hacker est souvent moins bien intentionné que Facebook ou Google !

Il existe des outils ultra-sécurisés qui permettent de créer des mots de passe complexes et de les sauvegarder par site.

En gros, à chaque fois que tu arrives sur un site sur lequel tu es inscrit, le gestionnaire reconnaît ce site et te propose de te connecter avec ton mot de passe complexe et unique.

Ça  booste incroyablement la sécurité de tes données sans avoir besoin de gérer un carnet papier avec 793 mots de passe différents.

Une vie sans gestionnaire de mots de passe…

Personnellement, j’utilise Dashlane (créé en France) mais il en existe plein d’autres.

Une petite recherche sur DuckDuckGo et tu trouveras chaussure à ton pied !

Voilà, j’espère que tous ces outils te permettront de profiter du web tout en protégeant tes données au maximum !

Je n’ai aucun avantage financier (ou en nature) à te communiquer ces tuyaux. Ce sont juste des services que j’utilise.

Si tu veux un récapitulatif rapide de tout ça pour faire des recherches de ton côté, c’est par ici !

Lorem eleifend mattis fringilla libero tristique